Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2010

Neige sur les pierres

 

Il suffit de mots noirs  lourds glacés  

de pierres  écroulées sur une espérance

dans un son  étouffé

 

la neige parfois  vient éclairer  le  vert

effacer l’erreur

 

pourtant  on grelotte

trébuche sur ses certitudes

 

on s’approche d’une fenêtre

imitant  le rouge-gorge

ce solitaire affamé 

 

surtout qu’aucun bruit vienne fendre

l’abri du silence

16:46 Publié dans montagne | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : poesie, litterature

02/12/2009

Quand j'irai dans la montagne

Quand j’irai dans la montagne

j’emporterai un concerto

ou

deux plutôt

Ou des sonates

au piano pour les cascades

les sources chaudes leurs chansons

 

Violoncelle pour les silences

en neiges aériennes

 

Quand j’irai dans la montagne je veux

dialoguer avec le bleu des lacs secrets

en tasses d’encre claire

y désaltérer mon regard

d’un ciel turquoise teinté d’un  flot

de magentas en traits légers prêts à s’étendre

 

Quand j’irai dans la montagne

je veux m' offrir à la nature fière

 

 

 

 

20:37 Publié dans montagne | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : poesie, literature

07/10/2009

sommet

 

Fier sous le soleil

neige tendue sur les aiguilles

et là

l’encre bleue d’un coin de ciel

 

Silence assourdissant de grandeur

 

Chaque  pas soulève un langage différent

on voudrait lire l’histoire des glaciers

 

Il faudrait un regard plus haut 

surgirait peut être  le passé endormi un jour 

dans un puits immaculé

 

Les flocons lancent une  partie de neige

ma main assoiffée en  mange une poignée

 

lentement  l’ ombre naît s’imprime

jette un voile sur le roc gelé

 

19:07 Publié dans montagne | Lien permanent | Commentaires (0)

28/11/2007

Sommet

5419c1a7646a81e03289a6ea4ef6313c.jpg 

Fier sous le soleil

neige tendue sur les aiguilles

et là

l’encre bleue d’un coin de ciel

Silence assourdissant de grandeur

Chaque  pas soulève un langage différent

on voudrait lire l’histoire des glaciers

Il faudrait un regard plus haut 

surgirait peut être  

le passé endormi un jour

dans un puits immaculé

Les flocons lancent une  partie de neige

ma main assoiffée en  mange une poignée

lentement l’ ombre naît s’imprime

jette un voile sur le roc gelé

22:30 Publié dans montagne | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : poesie, littérature

26/10/2007

Regards sur la montagne

  79f4738b87df0802a73cfe12048a4a3b.jpg

Blancs, laiteux blottis au creux des cimes

les nuages se délassent dans ton  berceau

Rapprochés

ils jouent à imiter la mer

 

Fascinée par cette image de quiétude

je m’attarde immobile

comme ce ciel lourd et sombre

assoupi

suspendu  à l’attente  de la pluie

 

L’air  est humide et je frissonne

l’automne  jaloux m’interpelle  

J’avais oublié  sa flamme

ses ors, les pourpres de sa passion

 

Je reprends mon pas sur le sentier

J’imprime chaque image

Je n’oublie pas

le bleu d’une trouée

d’un éclat de soleil elle envoie

une oeillade  à un arbre roux

 

Plus loin le chant  d’une cascade

appelle mon regard  

vers  l’allégresse d’un ruisseau

son lait de jade pâle

ses blancheurs laiteuses

qui caressent les pierres

 

Ma pensée connaît sans la goûter

la fraîcheur pure de sa danse

Le vent frais  cueille ses parfums

pour  me les offrir en partage

Mes chaussures me blessaient tout à l’heure

ce miracle a effacé la douleur

je presse le pas  rejoins mon groupe

 

Ils marchent bien trop vite

n’ont rien vu  rien entendu  rien respiré

 

Voulez vous s’il vous plaît leur dire

que la montagne offre ses joies

à qui s’attarde à la goûter

 

 

15:35 Publié dans montagne | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : poesie, littérature