Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2011

vagues lames

 

poesie;litterature;chansons;poemes

 

                             aglamiettes.canalblog.com/

c’est tout léger d’être amoureux
on en sourit
on est heureux ou malheureux  
c’est que la vie

mais...
bateau qui tangue  et vagues lames
voix déchirée cris d’océan
douleur de mer

aimer c’est trop lourd à porter

oui aimer  
aimer simplement
ça t’envahit
et ça te brise

quand les nuages  sont de plomb
rendent muets lune et soleil

quand tout l’univers est muet
à ton oreille

et que le silence gémit


Commentaires

J'avais lu et j'aime toujours

Écrit par : lutin | 03/11/2011

t'avais lu quand??,

je l'ai pondu hier soir ...

donne moi des nouvelles..

Écrit par : adeline | 03/11/2011

désolée, c'est le champagne d'hier qui a tout mélangé, c'est la peinture que je connaissais

"aimer c’est trop lourd à porter

oui aimer
aimer simplement
ça t’envahit
et ça te brise"

il y aurait tant à dire, c'est comme la vague qui s'écrase sur la grève, c'est beau et douloureux en même temps. C'est beau, cela attire et fait peur en même temps.

Écrit par : lutin | 04/11/2011

Adeline,ton texte est bien joli.
la mer et l'amour semblent étonnamment et irrésistiblement
complémentaires.Le calme puis le gros temps se succèdent,
à intervalles plus ou moins longs.
C'est pourquoi il faut profiter des douces brises.....
Amitié.

Écrit par : renaud | 15/11/2011

un jour quelqu'un m'a dit :"la mer, vous écrivez ça comment ? "

avec un sourire de Joconde...
merci Renaud

Écrit par : adeline | 16/11/2011

Les commentaires sont fermés.