Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2010

souffle d'un pétale

Capture  d'un mot en abandon

Secret révélé dans  une pensée inconnue

découverte par hasard

Le chemin reste flou 

pourtant j'avance

la  barrière  s'est ouverte imperceptiblement

 

a libéré  le vent  d'un souvenir

 

15:41 Publié dans reflets | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Un souffle suffit pour entrer en poésie.

Écrit par : Marcel | 29/07/2010

J'ai envie de continuer ainsi :

Le vent n’a pas fini de discourir
comme s’il me réconciliait avec ma bouche

Écrit par : lutin | 05/08/2010

Où que le chemin aille, toujours avancer pour aller à la rencontre du futur et parfois à la recherche d'un souvenir
jms

Écrit par : jms | 19/10/2010

Les commentaires sont fermés.