Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2010

ELFE

scintillement-etoile-720px.jpg

Le poème est un elfe

sorti je ne sais d'où

il  déambule griffe ta gorge

 

Après avoir fouillé  au plus  profond d'histoires englouties

parfois il te caresse et parfois il te gifle

 

tu tombes anéanti

il ne te quitte pas

alors tu te relèves

et pour ne pas mourir

tu hurles

tu réponds

 

va laisse envoler ta colère

sur un papier baigné de larmes

ou d'escarbilles

 

la tempête de pierres bientôt va se calmer

 

plus tard,

bien plus tard

l'elfe  va revenir

lui le savait

que tu devais hurler

cracher, salir

pour pouvoir  ouvrir  les yeux

apprendre à écouter l'oiseau ou la cigale

 

savoir que  le soleil soyeux comme une femme

caresse les cheveux

fait écho du message

de ceux qui se promènent  là haut

ou dans tes rêves

 

16:26 Publié dans reflets | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : poesie litterature

Commentaires

Jolie poésie planante !

Écrit par : Serge | 16/02/2010

planer sous un ciel trop gris aide a attendre le printemps,
:-)

Écrit par : adeline | 16/02/2010

Les commentaires sont fermés.